Category

Critique Ciné

3 Billboards : la mère de toutes les colères

CRITIQUE – Comédie satirique dans la veine des frères Coen ou chronique sociale de l’Amérique abandonnée des années Trump ? « 3 Billboards : Les Panneaux de la Vengeance » est un peu des deux.  C’est aussi le premier grand film de… Continue Reading →

Les Derniers Jedi : Star Wars, la Force renouvelée

ANALYSE – Acceptant l’héritage parfois pesant de Star Wars, Les Derniers Jedi dynamite la saga pour mieux la reconstruire. Osé, brillant et excitant.  (ATTENTION SPOILERS !!! Si vous n’avez pas vu Les Derniers Jedi, allez-y et revenez !)

Mise à mort du cerf sacré : tragédie glauque

CRITIQUE – Deux ans après The Lobster, le Grec Yorgos Lánthimos revient avec une tragédie angoissante primée à Cannes. Toujours aussi glauque mais sans réel motif, Mise à mort du cerf sacré déçoit.

Au Revoir Là-Haut : poésie, cynisme et virtuosité

CRITIQUE – Chef d’un chantier artistique complètement fou, Albert Dupontel livre une vision à la fois personnelle et très fidèle d’Au Revoir Là-Haut. Une œuvre grandiose qui dynamite le cinéma français.

Blade Runner 2049 : le futur conjugué au passé recomposé

CRITIQUE – Bien plus qu’un simple hommage, Blade Runner 2049 construit sur l’héritage du chef d’œuvre de Ridley Scott pour offrir de nouvelles visions de science-fiction. ATTENTION SPOILERS !!!

Le Redoutable : le mépris de Godard

CRITIQUE – Conçu comme une comédie un peu méta autour du Jean-Luc Godard de mai 1968, le nouveau film de Michel Hazanavicius est un pari audacieux et réussi.

120 Battements par minute – À la vie, à la mort

CRITIQUE – Acclamé au Festival de Cannes, 120 Battements par minute est une tornade émotionnelle déchirante, crue mais profondément humaine.

« La Planète des Singes : Suprématie » – Règlements de compte à Monkey Corral

CRITIQUE – Conclusion épique et émouvante d’une saga qui n’a jamais faibli, La Planète des Singes : Suprématie est aussi une oeuvre emplie de références filmiques. 

« Valérian et la Cité des mille planètes » : génie et chimères de Luc Besson

CRITIQUE – Film de science-fiction bigarré, oeuvre démesurée du démiurge Luc Besson, Valérian et la Cité des mille planètes offre un spectacle fou. Mais l’impression de gâchis laisse un goût amer.

Dunkerque : l’indicible bruit de la guerre

CRITIQUE – Le 10ème long-métrage de Christopher Nolan est plus qu’un banal film de guerre. C’est une expérience de survie sensorielle, une proposition de cinéma follement ambitieuse et inoubliable.

© 2018 Serial Ciner — Powered by WordPress

Theme by Anders NorenUp ↑